Archives saison 2015-2016

Publié par Salle Jean Genet

La vieille qui lançait des couteaux

23 et 24 juin 2016

Archives saison 2015-2016

Théâtre par la Compagnie Amaranta

 

Mise en scène, écriture, jeu : Martin Petitguyot

Musicienne : Emmanuelle Ader

Une vieille roulotte. Qui rappelle le monde du spectacle forain d’antan et qu’on traverse pour arriver dans une arène à ciel ouvert.

Des bancs, une piste de sable, deux cibles de lancer. Nous sommes dans le petit monde théâtro-circassien de la famille Amaranta.

La fille et le père nous y accueillent et nous attendons la vieille, l’ancêtre, celle qui a vu tant de pays, traverser tant d’époques, une vieille femme issue de la terre qui a choisi la route. Par goût ? Par esprit d’aventure ? Ou tout simplement par amour…

Non, elle n’a pas été toujours facile la vie en roulotte, la vie des nomades à travers l’Histoire, surtout celle des tsiganes. Viendra-t-elle nous en parler, elle, si vieille aujourd’hui ? Aura-t-elle la force de nous rejoindre sous les étoiles, dans le silence de la nuit ? Et surtout, acceptera-t-elle une fois, une dernière fois, de nous lancer quelques couteaux ?…

Un regard tendre, léger et poétique sur la vie d’une femme du voyage.

Salopette - 2 juin 2016

Archives saison 2015-2016

Création collective de et avec : Sabrina Sow : cavalière - dresseuse - voltigeuse, Renatà Kaprinyàk - chorégraphe-danseuse Netty Radvanyi : regard extérieur

S’enthousiasmer pour un projet improbable et décider qu’une création avec des chevaux se fera Salle Jean Genet, voilà l’histoire née de la rencontre que j’ai eue avec Sabrina Sow quelques semaine après que son chapiteau ait été soufflé par une tempête.

Ce projet de femmes circassiennes m’a paru si formidablement incongru, qu’à l’ancienne, on a tapé dans la main, scellant l’engagement de ce que nous allons découvrir ce soir.

Ca devrait commencer comme ça : Une femme assise à son bureau tape sur un clavier. Le son lancinant de la frappe devient omniprésent et finit par provoquer un déséquilibre dans son corps qui se mue en danse. Une seconde femme en tailleur entre debout sur un cheval. Elle se maquille. Le rythme de la machine à écrire fait accélérer le cheval Et d’un maquillage de femme on passe à un maquillage de clown raté. 

Le cirque est l’univers de tous les possibles et ces deux femmes : danseuse, voltigeuse, inscrivent leur création, leur modernité et leur féminité dans la tradition.

Dominica Merola - 20 mai 2016

Archives saison 2015-2016

En solo, piano et voix, trois ans après nous avoir présenté Appassionata, la chanteuse québécoise revient Salle Jean Genet nous livrer son nouvel album Bohémienne de cœur, titre fil conducteur reliant chacune des chansons entre elles.

Nous découvrons de nouvelles facettes de sa personnalité artistique, avec ses ballades rythmées et quelques airs de tango qui font ressortir sa voix riche de contrastes dans une atmosphère sonore tantôt intimiste et tantôt éclatée.

C’est un voyage musical original où sonorités modernes, classiques et latines s’entrecroisent. « Je chante les mots, la vie , Ciao, ciao , Perché, pourquoi , Jusqu’au- bout , Venise , À deux doigts de nous , Je reviendrai , Ma vie ne sera plus pareille Le cœur en cuillère , Sans moi … de titres qui expriment les sentiments amoureux sous plusieurs facettes, le temps qui passe, l’urgence de vivre, les déchirures… »

Dominica Merola Acrobate des mots, véritable magicienne des atmosphères et pianiste virtuose, elle occupe toute la scène par sa présence chaleureuse.

"Une artiste comme on aimerait en voir plus souvent, une artiste d’un tel niveau que sa venue à la salle Jean Genet est un véritable privilège" Michel Juggery, le Journal de Saône et Loire

LES ENSORCELEUSES ! - 29 avril

Archives saison 2015-2016

LE QUARTET BUCCAL

Humour, chanson,magie et déduction

Paroles et musiques : Le Quartet Buccal

Mise en Scène : Cécile Martin

Avec : Claire Chiabaï, Véronique Ravier, Alexandra Roni Gatica, Maris Simon.

 

Vous rêvez d’attirer l’amour ? Vous cherchez à rencontrer chance et fortune ? Vous êtes prêt à tout pour rester à l’abri du besoin ? Vous souhaitez vous protéger du mauvais esprit, ou tout simplement éloigner le mauvais œil ? Venez rencontrer Chiara, Veronick, Alejandra, Mharizza Pour partager vos problèmes. Comme vous, elles ont tout essayé ! Grâce à elles, vous trouverez bonheur et bien-être et pourrez bénéficier des bienfaits de formules magiques authentiques offrant des résultats dépassant votre imagination. N’hésitez plus ! En cas d’échec dans les 10 jours suivant le spectacle, le prix de la place sera remboursé. * * Sur présentation de justificatifs : attestation de célibat, découvert bancaire, certificat médical… Les Ensorceleuses sont prêtes à partager solutions miracles et rituels magiques. En chansons, elles naviguent d’illusions en envoûtements et nous livrent histoires intimes et bouffées de colère.. ambiance féminine, chaleur et fous-rires garantis… Une impertinence qui touche juste… Et dans leur récit de femmes, tous peuvent se retrouver…

LES FILEUSES - Vendredi 8 avril

Archives saison 2015-2016

ASSOCIATION LES FILEURS D'HISTOIRE

Conte

Avec : Anne Ballandras, Suzie Beurier, Monique Blanchard, Pascale Sagot, Raphaëlle Pernot, Evelyne Gaudin, Geneviève Perrot, Evelyne Bernard, Isabelle Martin...

 

Elles sont trois, quatre, cinq ou plus. Toutes différentes comme les contes qu’elles aiment à dire. Contes d’ici ou d’ailleurs qui font rire ou sourire, rêver ou frissonner, pleurer ou réfléchir. Des contes qui se faufilent dans toutes les oreilles, grandes et petites. Laissez-vous emportez par leurs charmes, vous n’en reviendrez pas ! Enfin si. Vous en reviendrez plus heureux ! Simple et merveilleux comme une soirée la tête dans les étoiles.

Frenté ! - Vendredi 25 mars

Archives saison 2015-2016

Chansons

Evasion

Mise en scène : Fred Radix

Directeur musical : Pascal Berne
Interprètes : Evasion avec Gwénaëlle Baudin, Anne-Marie Ferreira, Talia Ferreira, Laurence Giorgi et Soraya Esseid
 

Originaires de pays dont l’histoire a longtemps imposé aux femmes la discrétion et où la polyphonie est une tradition majeure, les cinq chanteuses du groupe Evasion ont donné de la voix et ouvert la voie de la protestation.

 

Leur complicité remonte à l’enfance : deux d’entre elles sont sœurs. Petites, elles partageaient les bancs de la même école et ont grandi ensemble dans un quartier dit « difficile » de la banlieue de Romans.

 

« Dans Frenté! on parle un peu de la femme, beaucoup de la Palestine, passionnément des enfants et de l'argent, à la folie de l'envol des Hommes, pas du tout de nos pieds...

 

On chante un peu le fleuve, les sans-papiers et les pauvres cons, beaucoup le mélange, à la folie la fraternité, passionnément la langue italienne, hébreu ou arabe; pas du tout le patriotisme...

On partage un peu nos solitudes, on dénonce beaucoup l'indignité. On voyage à la folie, passionnément inuit, tzigane, brésilien ou espagnol, mais pas du tout en tournant le dos car nous sommes Frenté !, face au monde, face à la mer, face à notre bonne vieille terre... »

 

 

Gwénaëlle Baudin

 

Evasion chante pour perpétuer une certaine idée de la beauté humaine.

 

LES SOLILOQUES DE MARIETTE - 8 MARS 2016

Archives saison 2015-2016

Labelles et cie

Extraits de Belle du Seigneur d’Albert Cohen

Adaptation et mise en scène : Anne Danais et Anne Quesemand

Interprétation : Anne Danais

Mariette nourrit une relation toute affective avec sa jeune maîtresse, celle qui va devenir Belle du Seigneur. Elle l’a connue bébé, elle a remplacé sa mère, c’est un peu comme sa fille… Elle suit l'évolution de sa passion pour Solal tout en livrant ses réflexions sur la société...! Sacrée Mariette ! Elle raconte avec un franc-parler imagé et cocasse ce qu'elle vit de sa place de domestique. Elle voit tout, elle sait tout. Elle est profonde et drôle. Elle puise dans ses observations quotidiennes, la substance de ses pensées et une percutante philosophie populaire. Elle fait mouche car elle voit juste et parle juste... Et de plus, elle chante. L’écriture majestueuse et drôle d’Albert Cohen se prête au théâtre! Ce soliloque est aussi une adresse à sa sœur, à Ariane, au monde, donc à nous. "Ce n'est pas un conseil que je vous donne, c'est presqu’un ordre, tellement ce spectacle est merveilleux !… C'est prodigieux… vraiment une grande émotion théâtrale !" Le Masque et la Plume / France Inter - Jacques Nerson

Merci Simone - 26 février 2016

Archives saison 2015-2016

La Dieselle Compagnie

Textes : Caroline Nallet et Christine Larivière

Mise en scène : Christine Larivière

Interprétation : Sonia Morand et Christine Larivière

Musiques originales : Anne-Gaëlle Bisquay

 

Christine et Caroline sont des héroïnes. Pas tout à fait comme elles l'envisageaient au début de leur vie. Mais quand même. D'abord ce sont des femmes et rien que ça, c'est déjà balèze. De Marie Curie à Simone Veil en passant par Charles de Gaulle, leurs itinéraires pas vraiment linéaires croisent ceux de personnages, eux, vraiment légendaires. Sur des textes rentre-dedans écrits avec leurs petites mains de femmes et leur caractère de cochonnes, les Dieselles lisent le manuel de la parfaite épouse, disent les affres de la fille non désirée, ses émois, son émancipation, le sexe, l’amour et la tendresse. Elles scrutent leur condition féminine avec élégance, réalisme, naturel et humour en mêlant à la fois l’intime et la parole récoltée. Le propos, féministe, drôle, cruel est actuel, personnel et universel. Une heure quinze de bonheur qui donne envie de trinquer à l’amour éternel, sans dispute, sans divorce et sans bourrelet !

Le cabinet de curiosités vocales - 4 février 2016

Archives saison 2015-2016

Cie La distraction de la Mandibule/Quatuor Divagantes (71)

Direction artistique : Barbara Trojani Ecriture et mise en scène : Emmanuel Fumeron

Avec Marie Fraschina, Claire Monot, Anaïs Pin, Barbara Trojani

 

Quatre braconneuses vocales mènent une curieuse enquête dans l’appartement poussiéreux et encombré d’une mystérieuse musicologue récemment disparue… L’aventure est vocale, joviale, endiablée et burlesque. Les quatre chanteuses, bavardes et passionnées, aux ego surdimensionnés, coupent les cheveux en quatre, les larynx en huit, chinoisent et chantent, bien sûr… Ne reculant devant aucun répertoire : chant traditionnel de l’Est, de la Méditerranée, musique ancienne, baroque, chansons, blues, vieux standards de jazz, rien ne les arrête. Ce voyage, au cœur de toutes les musiques, déborde d’énergie et d’invention. Navigant entre légèreté et étrangeté, la forme du spectacle est en elle-même une curiosité : une conférence souriante, savante et délicieusement décalée.

 

Un vrai feu d’artifice vocal et théâtral !

Tout un monde - 19 janvier 2016

Archives saison 2015-2016

De et par Hélène Ventoura

Conception lumière : Gilles Cornier

"Je vais vous dire la vérité parce que je veux que l'on me croie, je vais aussi dire quelques mensonges, je vais aussi dire n'importe quoi... Parce que je veux que l'on me croie." Demandez à une clown de vous raconter Cendrillon. Elle voudra faire des parenthèses, elle voudra faire des digressions et surtout elle voudra faire des révélations… Ça s'est passé comme ça, elle vous dira ! Cendrillon, les méchantes belles-sœurs, le bal… Tout y est. Mais ça dérape très vite. La jeune fille découche et part à la découverte du monde et des hommes. Les embûches se multiplient, elle risque sa vie à tout instant dans des forêts enchantées, peuplées de lapins nymphomanes et de femmes à barbe… Puis successivement sur les genoux d'un nain, dans les bras d'un géant, dans la cabine d'un capitaine de navire, mille péripéties toutes plus absurdes et rocambolesques les unes que les autres l'attendent. Hélène Ventoura se perd, mélange les contes et, pour notre plus grand plaisir, elle pimente le tout d'anachronismes savoureux, drôles, décalés, modernes, insolites…

Irrésistible.

L'ALICE - Vendredi 8 et samedi 9 janvier 2016

Archives saison 2015-2016

Film de Anne Comode

Séances en présence de la réalisatrice

C’est vrai que je suis bien connue et pis qu’on m’aime bien, moi, à part cette bourrique de... Elle s’appelle Alice. Bientôt 80 ans, elle est veuve. Au milieu de ses volailles, de ses amis, de ses colères, de ses enthousiasmes , nous la suivons au fil des saisons dans sa ferme du Morvan. Tonitruante, elle raconte sa vie, elle agit, leste et efficace, elle ne s’arrête jamais. Et puis il y a Pierrot, l’homme à tout faire, enfant de l’assistance qu’elle héberge, son regard bleu dans un visage où l’alcool a laissé sa trace. Il l’exaspère… La réalisatrice autunoise Anne Comode a filmé pendant plusieurs années dans sa ferme, cette agricultrice au caractère affirmé, pour nous en livrer un portrait sensible et profond mais sans voyeurisme, révélant une Alice intime dans ses rapports avec ses animaux, la vie et son fidèle Pierrot. Le portrait cocasse et émouvant d’une "nature" en acier trempé.

JUKEBOX - Mardi 24 novembre 2015

Archives saison 2015-2016

Compagnie À Corps Écrits

Création collective mise en scène : Marion Even.

Avec : Marthe Gallic, Lisa Gonnot, Delphine Hamouma, Ombeline Marques et Margaux Zimmermann.

 

Jukebox c'est comme un bonbon acidulé qui laisse place à de la douceur.

Jukebox c'est cinq femmes qui sont là, à cet instant-là, à cet endroit-là.

Jukebox c'est des chansons tristes ou joyeuses et qui sont parfois raillées.

Jukebox c'est de l'émerveillement.

Jukebox c'est un coup de gueule.

Jukebox c'est de la pop en barre.

Jukebox c'est féminin.

Jukebox c'est...

Un paysage de femmes plurielles, un véritable patchwork d'états d'âme, d'états de corps, où chaque situation devient un numéro, un morceau que l'on aurait choisi au hasard, comme si on avait appuyé sur l'un des boutons du jukebox du café du coin.

 

Audacieuses, acides, décapantes, tout réussit à ces charmantes jeunes filles.

FEMME INDIGO - Jeudi 5 novembre 2015

Archives saison 2015-2016

ONE WOOMAN SHOW ECRIT ET INTERPRETE PAR ESTA WEBSTER

 

Sur un sujet sensible - les violences faites aux femmes - Esta Webster nous propose un spectacle plein d’humour et d’émotions. Elle fait un état des lieux loufoque et sensible des petits et les grands problèmes des femmes d’aujourd’hui en tant que mères, femmes, employées, mais aussi victimes… De la parité au travail et dans le quotidien, les relations hommes-femmes servent de prétextes à quelques satires dans lesquelles Esta Webster sait éveiller les esprits et les consciences face à des sujets trop banalisés ou souvent ignorés. Elle dévoile avec malice et dérision plusieurs facettes de la condition féminine en appuyant là où ça fait mal. Puisqu’on retient mieux ce de quoi on a ri, Esta nous parle avec dérision de l’insupportable, de l’inacceptable…

 

Puisqu’on retient mieux ce de quoi on a ri, Esta nous parle avec dérision de l’insupportable, de l’inacceptable…

ROSE CAFE TRIO- Vendredi 16 Octobre 2015

Archives saison 2015-2016

Ecriture, scénographie et mise en scène : Claire Monot.

Arrangements, contrebasse : Emilie Bourgeois.

Interprétation : Isabelle Barthélémy, Emilie Bourgeois, Claire Monot.

 

Au bureau, en auto, à la cuisine… Il fait bon écouter Radio Voisines !

Votre station préférée présente…

LE ROSE CAFE SHOW !

Comme chaque semaine, les spectateurs se pressent  pour l’enregistrement de l’émission radiophonique culte animée par le Rose Café Trio.

De villes en villages et par tous les temps, les trois chanteuses et leur fidèle contrebasse animent un spectacle musical retransmis en direct, ponctué de chansons qui swinguent, de jazz ou de musiques d’ailleurs, de dédicaces charmantes, de publicités désuètes…

Les spectateurs découvrent avec jubilation les coulisses de l’émission et les aléas du direct !

Jazz, chansons françaises et internationales des années 30 à 60 sont au répertoire.

Joyeusement déjantées, ces chipies nous conduisent dans un univers rose bonbon proche des Andrews Sisters.

LA LUNA DEL ORIENTE - Samedi 26 septembre 2015

Archives saison 2015-2016

Chorégraphie : Nora Zrida, mise en scène : Bernard Daisey

Avec : Souad Aamda, Juliane Aknine, Aline Bauge , Jenny Bouley, Maria-Cristina Collonelli, Marine Darcy,  Claire Ferret-Courtel, Cléa Fraisse,  Claire Garrioch, Mana Hernandez, Mélhia Joulie,  Alexia Lacourt, Eléonore Lecointe, , Astrid Maigne, Sonia Marques,  Julie Moreau, Emilie Oudin, Ophélie Paireaud, Marie Viguier.

Antre toi émoi est un voyage introspectif. Un espace vide dans lequel chaque danseuse invente sa propre trajectoire pour mieux révéler une personnalité singulière et complexe.

Parfois loufoques et drôles, parfois inquiétantes, elles ne vous laisseront jamais indifférentes.

Les chorégraphies gourmandes sont à déguster sans modération, comme un bon plat venu d'orient.

Une soirée comme un hymne au plaisir pour réchauffer notre âme d'enfant, la seule qui ne vieillisse pas.

La luna del oriente, troupe de l’Université de Dijon, s’inspire du folklore du Moyen-Orient. Entre tradition et modernité, ses chorégraphies, ses musiques et ses costumes sont un joyeux et bouillant métissage.

 

Orgueilleuses , tumultueuses, exquises, les danseuses nous entraînent vers une sorte d’ivresse contagieuse... Avant de nous inviter à les rejoindre à un bal sororal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :