Vendredi 13 c’était la journée mondiale de la gentillesse...

Publié le par Salle Jean Genet

Comme quoi on invente des journées à la con pour remplir du vide… C’est quoi ce monde de cinglés ? Y a pas que la météo qu’est dérangée ! Depuis qu’on les a inventés, on a beaucoup tué pour des Dieux invisibles dont personne n’a la preuve… et sur le terreau bien connu du fanatisme, de l’ignorance, de la misère, de l’inculture naissent les ténèbres et c’est dans cette brèche que la folie radicale vient s’engouffrer la barbarie en bandoulière…

Les pulsions de mort face aux lumières !

Mais que dire aux enfants quand on marche dans une flaque de sang… Prends ma main, je te conduirai comme je pourrai, là où il y des écoles, des théâtres, des musées, de la paix, de la culture, des sourires, de la joie…

Prends ma main on ne va pas se mettre à genoux, on va rester debout, c’est prodigieux un humain tu sais, c’est pas seulement ce que tu as vu l’autre soir, c’est pas seulement ce qui nous a plongé dans le noir, c’est même tout le contraire.

Alors pour toi Aurélien, pour nous, pour tous ceux qui ont perdu la vie, face à ces barbares prends ma main, il faut rester en vie et là où l’art, la culture et l’éducation sont présents, les ténèbres et la barbarie régressent… Le spectacle de ce soir est un tout petit bout de réponse, un tout petit bout de lumière...

Commenter cet article